Du «transsexualisme» à la «dysphorie de genre » : ce que le DSM fait des variances de genre

A lire.. un article d’Arnaud Alessandrin dans la revue Socio-logos:

« Du « transsexualisme» à la « dysphorie de genre » : ce que le DSM fait des variances de genre », Socio-logos. Revue de l’association française de sociologie [En ligne], 9 |  2014, mis en ligne le 24 février 2014.

http://socio-logos.revues.org/2837


Publié par

Jérôme Courduriès

Anthropologue. Maître de conférences à l'Université Toulouse 2 le Mirail. Co-responsable, avec Virginie de Luca Barrusse, du Réseau thématique 28 de l'Association Française de Sociologie "Recherches en sciences sociales sur la sexualité". A travaillé sur la conjugalité gay en France. Travaille aujourd'hui plus particulièrement sur l'homoparentalité et le recours, par des couples infertiles, à des tiers de procréation (dont la gestation pour autrui).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.