Parution : Sexualité

Deux nouveaux ouvrages paraissent ce mois-ci dans la collection « Sexualités » des Presses Universitaires de Lyon.

La traduction d’un classique de la sociologie de la sexualité :

SEXUALITÉ

Par Jeffrey WEEKS

Weeks

Première traduction française d’un ouvrage de Jeffrey Weeks, ce « manifeste intellectuel » est d’ores et déjà un classique anglo-saxon depuis plus de vingt ans. Dès sa première édition, il s’est imposé comme une introduction de pointe aux débats sur les sexualités, le genre et l’intime.
Jeffrey Weeks retrace l’histoire de la sexualité, pensée comme une construction sociale, façonnée et remodelée inlassablement par le contexte dans lequel elle existe et s’exprime : la sexualité n’est ni naturelle ni uniforme, mais culturelle et plurielle. Cette approche pionnière permet de couvrir un large champ d’investigation : les traditions religieuses, les politiques identitaires, la mondialisation, l’impact social du sida, l’influence de la génétique et de la psychanalyse, la lutte des sexes, les nouveaux modèles familiaux…
Désormais, dans sa troisième édition (qui fait l’objet de cette traduction), cet essai majeur intègre de nouveaux concepts et enjeux, issus en particulier des mouvements LGBT et des débats sur le mariage homosexuel.

 

Parution : Le moment politique de l’homosexualité. Mouvements, identités et communautés en France

Deux nouveaux ouvrages paraissent ce mois-ci dans la collection « Sexualités » des Presses Universitaires de Lyon.

Un ouvrage inédit  :

LE MOMENT POLITIQUE DE L’HOMOSEXUALITÉ. Mouvements, identités et communautés en France

Par Massimo Prearo

Sortie: Mai 2014

Prearo

Comment l’homosexualité a-t-elle été pensée par les militant.e.s et comment ce savoir a-t-il participé à la construction des mouvements, des identités et des communautés en tant que discours d’une minorité politique ?

Depuis l’invention de l’homosexualité par la médecine au XIXe siècle, et tout au long du XXe siècle, le militantisme homosexuel s’est employé à travailler, construire et déconstruire, par moments et par mouvements distincts et singuliers, un savoir et un pouvoir d’action. Arcadie ou les premières expériences collectives des années 1950 et 1960, l’effervescence révolutionnaire de 1970 soulevée par le FHAR et soutenue par Le Gai Pied, l’arrivée du VIH / sida dans les années 1980 et la lutte imaginée par Act Up, la naissance du militantisme version LGBT à l’aube des années 2000 : autant de moments de l’analyse politique présentée dans ce livre, qui tente de déconstruire quelques fausses évidences et de présenter les étapes cruciales des stratégies collectives discutées et mises en pratique.

 

 

Du «transsexualisme» à la «dysphorie de genre » : ce que le DSM fait des variances de genre

A lire.. un article d’Arnaud Alessandrin dans la revue Socio-logos:

« Du « transsexualisme» à la « dysphorie de genre » : ce que le DSM fait des variances de genre », Socio-logos. Revue de l’association française de sociologie [En ligne], 9 |  2014, mis en ligne le 24 février 2014.

http://socio-logos.revues.org/2837